Mackmyra Bruk 


 

 

 

LES FORGES DE MACKMYRA – HISTORIQUE

 

La première forge pour gueuses (longues bandes de fonte de fer) a été construite à Mackmyra par des paysans, au début des années 1500 .

Dans la région du Gästrikland, il était courant que les paysans, en dehors de leur travail à la ferme, mènent une activité accessoire dans le travail du fer. Cela leur fournissait un revenu complémentaire, mais le volume de production étant faible, l’activité restait secondaire et n’était menée que très rarement l’année entière.

La matière première sous forme de gueuses était très convoitée.

Aussi, pour leur permettre d’avoir leur propre production de fonte de fer nécessaire à la forge d’affinerie, en 1672 les paysans décidèrent de construire un haut fourneau à l’emplacement de l’actuel centre commercial de Valbo.

Mais à peine quelques années plus tard, ils dûrent vendre le haut fourneau et la forge à Daniel Tilas (magistrat) de Stockholm.

C’est à partir de ce moment là que commença la mutation d’une activité de « paysans- forgerons » vers une vraie métallurgie.

En 1756, l’entreprise fut achetée par le commerçant Jan Paul Strömbäck de la ville de Gävle.

En 1814 l’établissement fut vendu au marchand grossiste de Gävle Olof Elfbrink, dont les descendants possèdent toujours les terres et le manoir.

Olof Elfbrink agrandit le site métallurgique et modernisa la production en important, en 1833, un nouveau procédé de forgeage anglais : la méthode Lancashire.

Il fit aussi aménager le parc anglais et fit construire des bureaux, des habitations pour les forgerons ainsi que différentes constructions annexes.

A cette époque, l’établissement possédait tous les éléments de la chaine de production verticale :

exploitation minière, haut fourneau, marteaux d’affinerie (production de la matière première), marteaux de taillanderie (marteau servant dans la fabrication d’outils, de clous, …), des forêts pour la production de charbon de bois et aussi à cette époque une des plus grandes compagnie maritime de Suède permettant l’exportation des produits sidérurgiques vers l’Angleterre, mais aussi vers les Amériques.

Vers le milieu du 19ème siècle l’apparition de nouveaux sites sidérurgiques plus vastes, générèrent une concurrence importante. Les petits établissements rencontrant des difficultés économiques, des restructurations s’imposaient. En 1855, le haut fourneau de Valbo fut arrêté et en 1877 l’activité de la forge fut regroupée non loin de là, avec celle du site de Forsbacka.

Mackmyra devint un domaine agricole vivant de l’agriculture et de la foresterie (sylviculture).

Ces dernières années, le nom Mackmyra a retrouvé une nouvelle renommée avec la création en 1999, de la société Mackmyra Swensk Whisky AB : une distillerie produisant un whisky de malt est installée dans les locaux de l’ancienne forge et de l’ancien moulin (transformé en centrale hydroélectrique en 1905). Régulièrement des visites publiques sont organisées.

Le manoir, ses caves ainsi que l’aile abritant la brasserie et les chambres des invités, ont été restaurés et classés « patrimoine protégé » en 1999.

Sont également classés la forge, le moulin, la centrale électrique, le petit pavillon du jardin anglais et l’allée de marronniers.

Depuis 2005 il existe au sud du domaine, un terrain de golf avec un parcours 9 trous et un centre de formation avec un bon practice (formule « pay and play » possible).

La vue sur le domaine est superbe depuis le golf.

Vous trouverez plus d’information sous http://www.mackmyragolf.se

 

MACKMYRA BRUK

Tage Klingberg, , 0737-08 46 91

Eva Klingberg, , 0707- 522 699

Ragnar Klingberg, , 0707-60 89 60.

Rickard Klingberg, 070-689 80 70